Französisch Lehrveranstaltung

BASE Lehrveranstaltungen

Französisch für Anfänger (A1) und Niveaustufe A2 und B1 werden als reguläre semesterbegleitende Sprachkurse im Sprachenzentrum angeboten. Diese Veranstaltungen können unter BASE in myStudy immer vor Semesterbeginn gefunden werden. Für eine Beratung sprechen Sie gern die Lektor*innen direkt an oder senden Sie eine E-Mail an sprachenzentrum@leuphana.de 

 

Französisch Lehrveranstaltungen im Rahmen des Komplementärstudiums

Im Rah­men des Kom­ple­mentärstu­di­ums (KS) können Sie Französisch Kur­se ab dem Ni­veau B2 be­su­chen und dafür 5 Credit Points er­hal­ten. Im Nach­fol­gen­den fin­den Sie da­her eine Lis­te al­ler an­ge­bo­te­nen Französisch Kur­se in der Sie mehr über die Kur­se, Perspektive, und Herangehensweisen er­fah­ren können. 

Eben­falls können Sie im Rah­men des Kom­ple­mentärstu­di­ums ein Sprach Tandem ab­sol­vie­ren, wel­ches im Mo­dul „Me­tho­den­ori­en­tier­te zu den Geis­tes­wis­sen­schaf­ten“ an­ge­bo­ten wird. Die­ses An­ge­bot fin­det im WiSe und SoSe statt.

  • Medialitätsorientierte Zugänge zu den Geisteswissenschaften
  • Praxisorientierte Zugänge zu den Sozialwissenschaften
  • Medialitätsorientierte Zugänge zu den Sozialwissenschaften
  • Medialitätsorientierte Zugänge zu inter- und transdisziplinären Wissenschaften
  • Medialitätsorientierte Zugänge zu den Naturwissenschaften

Medialitätsorientierte Zugänge zu den Geisteswissenschaften

L’Allemagne vue par les médias français.
Avec la crise qui a aujourd'hui lieu en Europe, les médias nous montrent régulièrement que l'Allemagne joue désormais un rôle de premier plan dans de nombreux pays européens. 

Si les médias allemands traitent de ces pays touchés par la crise en donnant d'eux une certaine image, qu'en est-il de l'image de l'Allemagne à l'étranger ?

Que nous apprend la presse française sur l'Allemagne ?Comment est-elle perçue et quelles sont les raisons politiques, culturelles ou économiques de cette perception ? En quoi les discours utilisés dans ces domaines sont-ils différents de ceux que l'on connaît en Allemagne ? 

Nous essayerons de répondre à ces questions à travers une analyse de médias français (périodiques, émissions de radio mais aussi journaux télévisés) et de voir quelles conséquences ces perceptions peuvent jouer dans la construction d'une identité européenne.

La Francophonie d'Amérique du nord: Langue et identité au Québec.
L’aventure coloniale française en Amérique du Nord s’est terminée il y a de cela 250 ans: par le traité de Paris de 1763, le roi renonçait à la Louisiane et au Canada. Les colons établis dans l’ancienne « Nouvelle-France » ont cependant continué à exister en tant que groupe francophone, notamment au sein du Canada. Ils représentent aujourd’hui plus de 7 millions de locuteurs natifs, résidant principalement dans la Province de Québec.

Qu’est-ce qui a permis à la communauté franco-canadienne de maintenir aussi longtemps sa langue et sa culture dans une Amérique du nord majoritairement anglophone? Quelles sont les caractéristiques actuelles de cette communauté? A travers quels éléments définit-elle son identité?

Dans un pays fortement ouvert à la migration tel que le Canada, la question se pose également de savoir quelle place les migrants peuvent trouver dans la partie francophone du Canada : peuvent-ils devenir « québécois » ou restent-ils « canadiens »?

Nous essayerons de répondre à ces questions tout au long du semestre aussi bien à travers l'analyse de documents authentiques que par des contacts avec l'extérieur.

Nous porterons également la discussion sur une définition plus générale de l’identité et de l'appartenance à une communauté nationale/ ethnique et nous tenterons d'analyser ce phénomène aussi bien d'un point de vue socio-culturel et historique, que philosophique ou encore juridique.

Notre réflexion partira des théories développées au sujet de l’identité d’une communauté (Ernest Renan, Benedict Anderson) et des travaux que Leigh Oakes (université de Londres) a effectués pour la France et pour le Québec dans ce domaine.

 

Praxisorientierte Zugänge zu den Sozialwissenschaften

Le monde universitaire français et nous.

A une époque où l'internationalisation est une thématique de plus en plus importante pour les universités, nous allons nous pencher dans ce cours sur les partenariats Erasmus de Leuphana en France. 

Nous commencerons par faire un état des lieux de ces partenariats (de quel partenariats il s'agit, comment ils ont vu le jour et quelles sont les réalités de ces échanges) puis nous mènerons une analyse de besoin afin de définir les évolutions possibles dans ce domaine pour notre université. 

A la fin du semestre, nous présenterons les résultats de nos recherches aux responsables du Bureau des Relations Internationales sous forme de propositions d'évolution des partenariats français (ou éventuellement francophones) de Leuphana. 

Nos recherches nous permettrons de faire connaissance des universités françaises d'aujourd'hui et de constater à quel point elles sont proches (ou non) du modèle que nous connaissons. 

Elles nous donneront aussi la possibilité de réfléchir à la meilleure manière de se préparer à des études ou à un échange dans une université francophone.

Medialitätsorientierte Zugänge zu den Sozialwissenschaften

Langue et interculturalité dans le monde de l'entreprise.

Avec l'internationalisation des grandes entreprises, les connaissances linguistiques et les compétences interculturelles sont devenues des éléments de plus en plus importants dans le monde du travail.

Dans ce cours, nous approfondirons les connaissances linguistiques - axées sur le domaine du français des affaires - et nous analyserons quelques éléments portant sur l'interculturalité dans les entreprises. Avec les résultats de nos recherches, nous irons à la rencontre de francophones travaillant dans un environnement international.

Il s'agira à travers ce cours de déterminer quelles sont les compétences nécessaires au travail dans un contexte international et quelle est la meilleure manière de les acquérir.

La chanson française: entre divertissement et miroir d'une société.

Des classiques de l'après-guerre aux succès de la scène musicale actuelle, la chanson française a souvent réussi à quitter les frontières françaises, voire celles de la francophonie.

Au-delà de leurs messages « universels », ces chansons ont-elles des caractéristiques propres à leur origine ? Que peut-on apprendre à travers elles non seulement sur la société française, mais aussi sur le rôle qu'y jouent la culture et ou encore sur l'industrie qui y correspond ?

Tout en répondant à ces questions, nous nous pencherons également sur l'évolution de la chanson française ainsi que sur les courants qui la composent. Nous verrons en outre quel rôle jouent les pouvoirs publics dans la diffusion de ce bien culturel aussi bien en France qu'à l'international et nous essayerons d'analyser les raisons de cette intervention.

Medialitätsorientierte Zugänge zu inter- und transdisziplinären Wissenschaften

L'identité nationale dans la France d'aujourd'hui.

Quand nous pensons à nos voisins français, il semble qu'il soit très facile d'en faire un portrait. Que ce soit par la gastronomie (le vin, le fromage et l'indétrônable baguette), par l'histoire (liberté, égalité, fraternité) ou encore par le comportement social (rebelle, toujours en grève), nos stéréotypes viennent rapidement à l'esprit. 

Mais qui est réellement le Français d'aujourd'hui ? Pourquoi se voit-il comme français et comment se définit son sentiment d'identité nationale ? Quelles sont les conséquences du contexte international actuel (mondialisation, intégration grandissante à l'Union Européenne) sur le sentiment d'identité nationale ? Est-il encore d'actualité ou appartient-il déjà à l'Histoire ? 

Nous essayerons de répondre à ces questions tout au long du semestre aussi bien à travers l'analyse de documents authentiques que par des contacts avec l'extérieur. Nous porterons également la discussion sur une définition plus générale de l’identité et nous réfléchirons au rôle que joue une langue dans la définition de cette identité. Notre réflexion reposera sur les théories développées au sujet de l’identité d’une communauté (Ernest Renan, Benedict Anderson) et ce, principalement à travers les travaux de synthèse effectués par Anne-Marie Thiesse (CNRS). Les étudiants seront amenés à s’interroger au sujet de ces concepts et de leur pertinence dans le monde d’aujourd’hui.

Le français aujourd’hui : une langue à l’heure de la mondialisation.

Langue officielle de 29 pays et de plusieurs organisations internationales, présente sur plusieurs continents, la langue française n’a pas connu de modifications importantes de sa situation officielle ces dernières décennies. Mais qu’en est-il réellement à l’heure de la mondialisation et de la prédominance que celle-ci semble donner à l’anglais ? A quelles problématiques est-ce que la langue française se trouve aujourd’hui confrontée ? En France, dans les pays francophones, mais aussi sur la scène internationale ?

Durant ce séminaire, nous reviendrons tout d’abord sur le rôle que joue la langue française pour la communauté nationale en France, mais aussi dans les autres francophonies ou dans les organisations internationales, et ce à travers une analyse aussi bien historique que linguistique ou sociale.

Il s’agira non seulement d’analyser la langue à travers ces disciplines différentes, mais également de montrer quelles pourraient être les limites et les zones de recoupement de ces disciplines dans l’étude complète du rôle d’une langue dans notre monde globalisé. Nous verrons ensemble quelles réponses peuvent être apportées à une étude plus globale de notre sujet en prenant l’exemple de la socio-linguistique.

Nos réflexions prendront appui sur les travaux du sociolinguiste Louis-Jean Calvet pour le rôle des langues dans le monde d’aujourd’hui et sur les essais du linguiste Claude Hagège pour la place des langues nationales en ce début de XXIe siècle.

Medialitätsorientierte Zugänge zu den Naturwissenschaften

La nature en débats.

L'importance de la nature et de sa défense fait désormais consensus dans nos sociétés européennes : préoccupation incontournable, la nature s'invite dans de nombreuses discussions, amenant les résultats de recherches jusque-là réservés aux scientifiques à servir d'arguments à des débats de société.

Classée parmi les principaux pays producteurs et exportateurs agricoles de l'Union Européenne, mais aussi première destination touristique, la France n'échappe pas à ces débats, à ces rencontres entre sciences naturelles et société.

Quels sont les points importants de ces réflexions sur la nature et sa protection en France ? Quel discours issu des sciences naturelles est utilisé comme arguments dans ceux-ci ? Et comment ce discours est-il reçu ?

Nous essayerons de répondre à ces questions tout au long du semestre aussi bien à travers l'analyse de documents authentiques – textes scientifiques, mais aussi éléments issus de la presse – que par des contacts avec l'extérieur, soit dans le milieu universitaire français soit dans les organismes engagés dans la défense de l'environnement.